Tout-immobilier-lehavre.com » Tout immobilier » Immeuble de rapport : définition, budget, achat et vente

Immeuble de rapport : définition, budget, achat et vente

4.9/5 - (15 votes)

Un immeuble de rapport est un bien immobilier qui est divisé en plusieurs appartements, généralement au moins trois.

Il peut être loué ou vendu. Cela permet d’avoir des revenus supplémentaires, et donc de faire face à des dépenses imprévues. Mais comment acheter un immeuble de rapport ? Quelles sont les étapes à suivre ? Quel budget faut-il prévoir pour l’achat ? Nous allons voir cela ensemble dans cet article.

Définition d’un immeuble de rapport

Un immeuble de rapport est un bien immobilier qui permet à chacun des propriétaires de percevoir un loyer.

Le terme d’immeuble de rapport peut être utilisé pour définir un appartement, une maison ou encore un local commercial, selon le cas. Un immeuble de rapport se définit comme étant une propriété immobilière destinée à la location.

Il peut s’agir d’une résidence principale, secondaire ou encore d’un local professionnel.

L’immeuble de rapport est composé d’une ou plusieurs unités locatives et d’espaces communs tels que des couloirs, escaliers, cuisines communes. Ainsi, chaque habitation dispose généralement d’une entrée privative donnant sur les parties communes et il n’est pas possible pour les occupants de vivre ensemble en permanence. Pour qu’un immeuble soit considéré comme étant imposable en tant qu’immeuble de rapport, il faut que sa surface totale habitable cumulée représente au moins 50% du total des unités locatives présentes sur le bien immobilier concerné. Si ce niveau n’est pas atteint, alors l’acquisition vient simplement remplacer la partie non habitable du logement acquis et ne sera pas imposable.

L’avantage principal est la possibilité pour le propriétaire de percevoir des revenus supplémentaires par le biais des loyers perçus auprès des locataires installés au sein même du bien immobilier acquis (la répartition entre les revenus locatifs et les charges liées à cette acquisition doit être clairement indiquée).

Budget pour l’achat d’un immeuble de rapport

Afin d’acheter un immeuble de rapport, il est important de savoir que le budget nécessaire peut varier du simple au quadruple, selon la taille et la qualité de l’immeuble. Si vous souhaitez acheter un immeuble pour louer une partie afin de percevoir des revenus complémentaires, il faut savoir que cela dépendra essentiellement du montant du loyer que vous souhaitez percevoir.

Il est important de savoir que pour acquérir un immeuble de rapport, il est préférable d’avoir recours à un emprunt immobilier. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela permet d’obtenir un financement plus conséquent qu’avec une hypothèque ou une caution. En effet, les banques sont beaucoup plus enclines à accorder des crédits immobiliers quand elles savent qu’un immeuble sera financé via ce biais. Cependant, pour obtenir les meilleurs taux auprès des établissements bancaires, il est recommandé d’avoir recours à un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel saura réaliser les démarches nécessaires pour trouver les offres correspondant le mieux aux besoins et au profil de l’emprunteur. Dans certains cas, lorsque le propriétaire ne dispose pas d’une garantie suffisante (hypothèque ou caution), les établissements financiers refuseront l’octroi d’un crédit immobilier.

Avantages et inconvénients de l’achat d’un immeuble de rapport

Lorsque vous investissez dans l’immobilier de rapport, il est important de tenir compte des avantages et inconvénients associés à cette solution.

Le principal avantage dont bénéficie l’investisseur immobilier est la possibilité de percevoir un revenu complémentaire régulier (loyer). Un autre avantage pour l’investisseur immobilier est le potentiel rendement élevé qu’il peut obtenir. En effet, en achetant plusieurs biens immobiliers, vous pouvez espérer une rentabilité qui dépasse les 10% par an.

L’inconvénient d’un achat immobilier de rapport réside dans le fait que ce type d’opération peut être très difficile à gérer sur le long terme. En effet, si vous souhaitez revendre rapidement votre bien afin de procurer un revenu supplémentaire ou si vous souhaitez louer votre bien en courte durée pour réaliser des travaux ou encore s’il y a une panne qui survient au sein du logement, il sera alors difficile de trouver un acquéreur ou un locataire rapidement.

La rentabilité d’un immeuble de rapport

Le marché de l’immobilier est aujourd’hui en pleine expansion.

Les investisseurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers ce marché qui offre de réels avantages, notamment dans le cadre de la constitution d’un patrimoine et des revenus complémentaires. En effet, il est possible d’investir dans l’immobilier pour acquérir un bien locatif destiné à la location aux membres de sa famille ou à une clientèle potentielle, par le biais du bail commercial. Ce type d’opération permet également de percevoir des revenus complémentaires et donc un important pouvoir d’achat.

La revente d’un immeuble de rapport

La revente d’un immeuble de rapport peut être un moyen intéressant pour générer des revenus supplémentaires.

Il existe différents types de reventes : la revente du bien immobilier et/ou la vente des logements sous-jacents.

La première solution est souvent utilisée lorsque les propriétaires souhaitent vendre leur immeuble, car ils veulent réinvestir rapidement le capital obtenu dans un autre projet.

La seconde solution est plus fréquemment utilisée par les investisseurs qui souhaitent revendre leurs biens immobiliers afin de financer l’acquisition d’un nouvel immeuble ou encore faire face aux imprévus financiers. Pour pouvoir déterminer si une revente est pertinente, il faut tenir compte de certaines données à savoir : L’immeuble a été construit sur des fondations solides et en bon état, vous serez donc en mesure de réinvestir rapidement le capital obtenu dans un autre projet (dans ce cas, la revente du bien immobilier).

Vous disposez actuellement d’une source de financement pour acquérir votre nouveau bien immobilier (la vente des logements sous-jacents). Si vous ne disposez pas actuellement du financement nécessaire pour acquérir votre futur bien immobilier, cette opération permet au moins de disposer d’une somme considérable que vous pouvez investir ailleurs.

Le potentiel locatif est important et présente un avantage certain par rapport à l’achat pur et simple du bien immobilier concerné (le risque locatif est diminuée) Cependant, ce type d’opération suppose que vos finances soient stables, car une telle transaction demandera très probablement un emprunt hypothécaire.

Les impôts liés à un immeuble de rapport

L’immeuble de rapport est un immeuble qui comporte plusieurs logements.

L’immeuble de rapport peut être défini comme étant « un bâtiment à usage commercial, professionnel ou industriel ou un ensemble immobilier comprenant plusieurs bâtiments d’habitation ». Dans le cas où l’immeuble de rapport est loué, on parle alors d’ »immeubles locatifs ».

Les revenus issus des locations sont imposables.

Lorsque les logements appartiennent au propriétaire, il s’agit alors d’un « logement en indivision ». Si vous réalisez des travaux sur votre immeuble de rapport, ceux-ci constituent une charge déductible pour laquelle vous pouvez solliciter une déduction fiscale. Cependant, ces travaux doivent être réalisés sur des biens achevés depuis au moins 2 ans et doivent concerner l’une des catégories suivantes : amélioration du confort (installation d’une cuisine équipée), transformation du local (exemple : création d’une chambre supplémentaire), agrandissement (ajout d’un étage à un immeuble) ou encore construction neuve.

Le montant total annuel des travaux que vous pouvez effectuer sans demander le remboursement de la TVA est plafonné à 80 000 euros par an et par foyer fiscal. Au-delà de ce plafond, vous avez la possibilité de demander le remboursement partiel ou intégral du montant TTC des travaux engagés.

Il faut savoir que les revenus issus de la location d’un immeuble en indivision sont soumis aux mêmes règles qu’un revenu foncier issu d’un bien meublé.

L’immeuble de rapport est un bien immobilier que vous achetez pour le louer et qui vous rapporte des loyers. On peut donc dire qu’il s’agit d’un investissement locatif. Il nécessite donc une certaine préparation avant de se lancer.