Tout-immobilier-lehavre.com » Tout immobilier » Assurance emprunteur : groupe ou individuelle, laquelle choisir

Assurance emprunteur : groupe ou individuelle, laquelle choisir

4.5/5 - (22 votes)

L’assurance emprunteur est une assurance qui permet de garantir le remboursement d’un crédit. Elle a pour but de couvrir les risques de décès, d’invalidité ou d’incapacité de travail.

Il existe plusieurs types d’assurances emprunteur : l’assurance groupe et l’assurance individuelle. Nous allons voir çà de plus près.

Les différences entre une assurance emprunteur groupe et individuelle

L’assurance emprunteur est une assurance qui est à souscrire lors d’un crédit immobilier. Cette assurance permet de garantir le remboursement du prêt en cas de décès, invalidité ou incapacité.

Les banques exigent souvent la souscription à une assurance emprunteur dans le cadre d’un crédit immobilier.

L’assurance emprunteur peut être proposée par les banques, mais elle peut également être souscrite auprès d’un autre assureur que la banque accorde un prêt à son client. En effet, depuis 2010, il est possible de changer d’assurance emprunteur chaque année pendant toute la durée du crédit immobilier.

La loi Hamon permet également aux clients de résilier le contrat pendant les 12 premiers mois suivant la signature du prêt et ainsi choisir une nouvelle compagnie pour assurer le rôle de l’ancien assureur. Pour bénéficier des meilleures offres et conditions possibles pour le contrat d’assurance emprunteur, il faut faire jouer la concurrence entre les différentes agences ou courtiers en assurance afin d’obtenir un tarif plus avantageux pour votre contrat personnel.

Il est donc important de comparer les différentes offres afin de trouver l’offre qui vous correspondra au mieux en fonction des garanties demandées et des services inclus dont vous avez besoin.

Les avantages et les inconvénients de l’assurance emprunteur groupe

L’assurance emprunteur groupe est une solution qui permet de se couvrir contre les risques de décès et d’invalidité.

L’assurance emprunteur groupe est un contrat souscrit par l’établissement prêteur, auprès d’une compagnie d’assurances, afin de garantir le remboursement du crédit en cas de défaillance ou incapacité de l’emprunteur à payer ses mensualités.

Le montant des cotisations est directement lié au capital restant dû sur chaque échéance. Si vous ne pouvez pas honorer votre dette, l’assureur prend le relais pour la résorber intégralement.

Votre banquier peut vous proposer une assurance emprunteur individuelle, c’est-à-dire qu’il devient lui-même assureur et propose un contrat personnalisable aux conditions qu’il souhaite avec son propre tarif.

La loi Lagarde stipule que les informations relatives à ce choix doivent être clairement communiquées au client avant la signature du contrat.

La loi Hamon permet au particulier de résilier sans frais son assurance emprunteur à tout moment après le premier anniversaire du contrat, et non plus seulement à sa date anniversaire comme cela était initialement prévu par la loi Hamon. Enfin, depuis le 1er janvier 2018, toute nouvelle offre de crédit immobilier doit obligatoirement inclure une assurance emprunteurs individualisée dont le coût ne peut excéder 50% du montant total des intérêts du crédit immobilier concerné.

Les avantages et les inconvénients de l’assurance emprunteur individuelle

Avec la baisse des taux d’intérêt, l’assurance emprunteur est devenue un outil essentiel pour optimiser les conditions de financement.

L’assurance emprunteur individuelle vous permet de profiter des avantages suivants : Un contrat souscrit en direct auprès d’un assureur, qui négocie pour vous le meilleur tarif et les meilleures garanties. Une couverture sur mesure adaptée à votre situation personnelle (âge, profession exercée, état de santé…). Des démarches simplifiées : une seule demande à l’assureur suffit pour obtenir une offre personnalisée qui répond exactement à vos besoins. Quelques inconvénients : Les cotisations peuvent être élevées si elles ne sont pas modulables.

Le coût plus important que celui lié à un contrat standardisé proposé par un établissement financier.

Il faut parfois attendre plus longtemps avant d’obtenir une proposition dans la mesure où il y a moins de compagnies d’assurances présentes sur le marché.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir son assurance emprunteur ?

Pour choisir son assurance emprunteur, il est important de prendre en compte différents critères.

Le premier point à considérer lorsque vous souhaitez souscrire une assurance emprunteur est la quotité d’assurance.

Il s’agit du pourcentage de couverture que votre assureur accepte de vous assurer. Plus ce pourcentage est élevé, plus les mensualités seront réduites et donc le coût global de votre crédit immobilier diminuera. Par exemple, si vous avez un crédit immobilier qui représente 70 % de la somme totale à rembourser et que vous ne payez que 10 % des mensualités du prêt grâce à l’assurance emprunteur, cela peut être intéressant pour vous ! En effet, en fonction de votre profil (âge, profession…), certains risques peuvent être exclus ou au contraire augmenter le tarif d’une garantie. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence afin d’obtenir un contrat adapté au meilleur prix. De nombreux sites internet proposent des comparateurs d’assurances permettant aux particuliers comme aux professionnels d’obtenir un devis personnalisé en quelques minutes seulement et sans engagement !

Faut-il souscrire à une assurance emprunteur groupe ou individuelle ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier et vous avez besoin d’un crédit immobilier ? Pour obtenir un crédit immobilier, il faut avant tout présenter un dossier solide.

Votre demande de prêt sera acceptée si vous avez une situation financière stable, car cela prouve que vous êtes en mesure de rembourser votre emprunt sur le long terme.

Il est donc important de soigner sa situation financière afin de présenter un dossier sérieux.

Lorsque les banques étudient la demande des emprunteurs, elles se basent principalement sur les revenus et le niveau d’endettement du client. Mais parfois, elles n’hésitent pas à demander aux candidats à l’emprunt un apport personnel pour garantir leur engagement vis-à-vis de leur banque. Cet apport peut être financé par l’emprunteur ou par une autre personne (apporteur).

Lorsque l’emprunteur ne dispose pas d’apport personnel suffisant pour couvrir l’intégralité du projet immobilier, il a la possibilité de recourir à l’assurance emprunteur groupe ou individuelle. Une assurance emprunteur individuelle permet à toute personne qui souhaite contracter un crédit immobilier et qui n’est pas éligible au contrat groupe proposée par la banque de souscrire une assurance déléguée auprès d’une compagnie privée spécialisée.

Le coût de cette assurance varie selon le profil mais reste plus faible que les tarifs appliqués par la banque ou les établissements bancaires traditionnels.

Quelles sont les meilleures assurances emprunteur groupe ou individuelle ?

L’assurance emprunteur est une garantie qui vous permet de protéger votre famille en cas d’impossibilité de remboursement. Elle permet ainsi à l’organisme prêteur de se faire rembourser le crédit en cas d’incapacité ou d’invalidité.

L’assurance emprunteur peut être souscrite par l’emprunteur ou par l’organisme prêteur, mais elle est toujours exigée par les banques et organismes de crédit avant l’octroi du financement.

La couverture dépend du type de garantie choisie (individuelle ou groupe) et des conditions imposées par la banque. Cette assurance peut également comprendre des garanties supplémentaires comme la protection contre les accidents de la vie, le décès, etc… Pour pouvoir bénéficier d’un contrat groupé, il faut absolument que toutes les personnes composant le foyer soient assurables auprès du même assureur.

Il est bon de savoir qu’une assurance emprunteur est obligatoire pour tous les prêts immobiliers et professionnels. Elle vous garantit le remboursement du crédit en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de travail. Dans ce cas, l’assurance prend en charge le remboursement du capital restant à payer par anticipation.